Vers un maintien de N°23 !

Selon Immédias, le blog de Renaud Revel, les raisons qui poussent Matignon à ne pas retenir le canal 23 comme affectation possible à la future chaîne publique d’information serait liées à la prochaine décision du Conseil d’Etat, qui semle avoir de très fortes chances d’annuler la décision du CSA concernant Numéro 23. En effet, les services de la Direction générale des médias et des industries culturelles du Premier ministre, (DGMIC), qui ont examiné la question sous toutes ses coutures juridiques en seraient arrivés à la conclusion que Pascal Houzelot devrait non seulement survivre à l’abrogation de l’autorisation de diffusion qui avait été décrétée le 9 décembre 2015 par le CSA, et par ailleurs retrouver les pleins pouvoirs et rênes conduisant à orienter l’avenir de Numéro 23 comme il l’entend, donc tout aussi bien poursuivre l’aventure avec les actionnaires en place ou plus probablement céder la chaîne au groupe Next Radio TV, lui même filiale d’Altice désormais.

On comprend donc désormais mieux pourquoi l’idée d’un canal 27 est soudainement apparu, bien que nul ne puisse à ce jour prédire si cela concernera la chaîne publique d’information ou France Ô, alors renvoyée en fin de liste.

Vos commentaires sur le forum