SFR Sport 1,2,3,4,5 + BFM Paris, BFM Sport et Libé TV

La conférence de presse organisée ce matin par SFR Group (nouveau nom de l’entité), devait conduire à la présentation de nouvelles chaînes et il faut bien avouer qu’en la matière, l’annonce de l’arrivée de 8 nouvelles chaînes montre une évidente ambition du groupe sur le sport premium et l’information.

Selon les indications fournies par Alain Weill et Patrick Drahi, voici à quoi vont ressembler les futures chaînes :

SFR Sport 1, sera dédiée à la Premier League anglaise et s’avérera toute aussi ambitieuse que Canal+ ou BeIN Sports sur le football;
SFR Sport 2, pour les grandes compétitions;
SFR Sport 3, les sports extrêmes;
SFR Sport 4, les compétitions en UHD;
SFR Sport 5, les arts martiaux.

A cet effet, les chaînes MCS disparaîtront afin d’être remodelées pour correspondre aux nouveaux formats proposés.

A ces 5 chaînes, s’ajoutent donc 2 déclinaisons BFM: BFM Paris et BFM Sport.

Sauf erreur de votre serviteur, BFM Paris semblerait vouloir prendre la place de BFM Business sur la TNT, puisque l’annonce précise qu’il s’agira d’une chaîne locale pour l’île de France, permettant de toucher son potentiel de 12 millions d’habitants. Certes BFM Business est bien implantée en hertzien depuis plusieurs années, mais sa thématique ne la conduirait-elle pas à se recentrer sur des sources de diffusion plus économiques (câble, adsl, OTT et satellite), pendant qu’une chaîne généraliste, donc plus génératrice de ressources publicitaires prendrait sa place. Ce n’est ici qu’une supposition, mais à voir dans les prochains mois si cette approche est fondée ou non. Le démarrage de BFM Paris est prévu en octobre.

N’oublions pas BFM Sport, qui va débuter ses émissions dès l’Euro 2016 et alterner les flashs infos, les débats, les reportages. Une manière de lancer enfin cette chaîne qu’Alain Weill souhaitait tant voir apparaître sur la TNT fin 2012, sous la marque RMC Sport, projet finalement non retenu au profit de l’Equipe 21 alors choisie.

Concernant les différentes chaînes, il n’est pas question d’exclusivité, au contraire, l’ensemble des chaînes seront proposées aux différents distributeurs du marché français, afin de rendre accessible l’ensemble au plus grand nombre de foyers.

A noter enfin l’arrivée d’une 8e chaîne, puisque le journal Libération va pouvoir prochainement lancer Libé TV.

Des ambitions affirmées pour SFR Group, distributeur, créateur de chaînes et de contenus. Un concurrent de taille pour Vivendi, pour Orange également et Médiawan de Xavier Niels. La puissance des 4 est particulièrement appréciable, face à la concurrence croissante des groupes étrangers et leur diversité (Netflix, Amazon, Google, BeIN Group, …).

Vos commentaires sur le forum