Canal+, des chiffres, encore des chiffres !

Selon le blog de Jean Marc Morandini, Canal+ aurait perdu plus de 400.000 abonnés (-4,7%) sur 1 an, ce qui justifierait le plan de transformation majeur de Vivendi, notamment concrétisé par des changements à la tête de la chaîne cryptée et le départ de nombreuses figures de Canal.

Arnaud de Puyfontaine, a précisé que Vivendi étudiait plusieurs options en ce qui concerne « l’équilibre entre les programmes cryptés et les programmes en clair », qui pourrait conduire à augmenter le temps d’antenne crypté.

Entre les mots on peut aussi comprendre que iTELE n’est pas à vendre, bien que… puisque Vivendi n’a pas entrepris de céder cet actif, mais n’était pas non plus dans une position lui permettant de soutenir des pertes pour cette chaîne pendant longtemps. Pour faire plus simple, iTELE n’est pas à vendre, mais comme on sait bien qu’elle ne sera pas rentable, ni cette année, ni même en 2017, pourquoi donc hésiter à s’en séparer à court terme, d’autant que l’absence d’équilibre économique avec pour seule concurrente BFM TV sur la TNT jusqu’à fin mars, n’est pas pour s’améliorer depuis l’arrivée de LCI et la venue de FRANCE INFO TV.

Enfin, Vivendi mise toujours sur un accord de distribution exclusive entre Canal+ et beIN Sports pour récupérer des abonnés, mais cet accord est suspendu à l’avis de l’Autorité de la Concurrence qui pourrait se prononcer avant la fin du mois.

Bref, tout va mal pour Canal, mais n’enterrons pas trop vite le fleuron payant de la télévision française.

Vos commentaires sur le forum