Canalplay pas en super forme

Est-ce une constante chez Canal, une stratégie destinée à influencer quelques contraintes légales, ou simplement un fait avéré, quoi qu’il en soit, Canalplay à l’exemple de Canal+ ou iTELE semble assez mal en point si l’on en croit les récentes déclarations de Maxime Saada directeur général du groupe Canal.

Selon ses précisions, Canalplay n’est pas rentable et perd de l’argent, soit environ 15 millions d’euros/an. Canalplay qui vit assez mal la concurrence frontale en France de Netflix, mais surtout à l’international, où Netflix et Amazon peuvent effectuer des achats pour leurs diffusions mondiales, quand Canalplay ne peut pas lutter et se recentrer sur les droits français et contraintes liées, dont la diffusion d’une oeuvre pas avant 36 mois.

Comme si cela ne suffisait pas, la récente arrivée de Zive chez SFR, offre exclusive du groupe, a conduit au retrait immédiat de Canalplay, ceci entraînant la perte immédiate de 200.000 abonnés, ce dont on peut raisonnablement douter, le chiffre de 600.000 abonnés actuels étant similaire à celui de fin 2015, sans qu’une offre exceptionnelle de Canalplay n’ait pu dans l’intervalle permettre d’acquérir 200.000 abonnés supplémentaires. Mais on fait dire aux chiffres ce que l’on veut, dès lors qu’on souhaite apitoyer.

Canaplay pour survivre entend donc se déployer désormais à l’international. Cela sera-t’il suffisant ? Peut-être si Canalplay peut alors contourner les contraintes imposées en France et ainsi apporter des contenus frais et exclusifs.

Vos commentaires sur le forum