iTele se met donc en grève

Si l’objectif recherché par la direction de iTele, mais également de Vivendi, par l’arrivée de Jean Marc Morandini à l’antenne (mecredi officiellement, mais plutôt ce jour officieusement), c’était la course à l’audience et le fait de griller les concurrentes sur la TNT, l’effet escompté pourrait bien donner l’effet inverse, sachant que la chaîne devait donc se mettre en grève à partir de 11H30. A noter sauf erreur qu’à 12h00, Itélé semble toujours diffuser des infos en direct et le duo de présentateurs fait son travail.

85% du personnel salarié de la chaîne a donc approuvé une grève générale afin d’empêcher l’arrivée sur l’antenne de Jean-Marc Morandini.

A noter que différents animateurs, présents ou anciens de la chaîne ont apporté leur soutien à iTele dans ce bras de fer avec la direction, sans nommément prendre partie contre l’animateur décrié. Citons notamment Bruce Toussaint ou Léa Salamé.
Afin de demeurer objectif sur la situation en cours, il convient de citer un avis contraire, celui d’Audrey Pulvar qui soutient l’arrivée de Jean-Marc Morandini en précisant que « tant qu’il n’était pas jugé, il était innocent » et qu’à ce titre il avait donc pleinement sa place à l’antenne.

Une situation particulièrement délicate à gérer au moment où la chaîne s’apprête à changer totalement son identité, sa forme également pour devenir Cnews fin octobre.

Vos commentaires sur le forum