On comprend mieux le SDJ !

Notre confrère Buzzfeed, vient de mettre en avant, 2 erreurs, pour ne pas dire 2 grossiers mensonges, survenus lors de l’émission Morandini Live ces lundi et mardi derniers. Lundi, l’animateur faisait déjà intervenir une fausse experte en politique américaine qui était en réalité une consultante en ressources humaines. Et mardi, c’est une fausse «correspondante aux États-Unis» qui a fait son apparition: Samantha. Elle commente pour Morandini le classement des célébrités les mieux payées de la télévision américaine.

Détails troublants, Samantha n’a ni nom de famille, ni photo et sa ville d’intervention est inconnue. Pas de chance, BFM Paris (un journaliste du moins) s’en mêle et découvre que Samantha n’est autre que la fille de Rachel Bourlier, la chroniqueuse qui co-anime l’émission avec Jean-Marc Morandini. Samantha Hellmann, la fille de Rachel Bourlier donc, n’est pas aux États-Unis mais à Londres par ailleurs.

On comprendra donc aisément pourquoi les journaliste de iTELE dans leur immense majorité ne veulent pas travailler avec Jean-Marc Morandini, dont les pratiques semblent à bien des égards suspicieuses. Jean Marc Morandini qui a fait son mea culpa sur l’intervention de Samantha, justifiant l’erreur de synthé pour démontrer sa bonne foi.

Buzzfeed précise par ailleurs à quel point il est difficile, voir impossible de réunir autour de lui un ensemble de chroniqueurs, tous décliant l’opportunité qui leur est faite. Alors Morandini encore longtemps sur iTELE ? Nul doute que les journalistes insistent sur ces 2 incidents pour justifier l’éviction de l’animateur à l’antenne de la chaîne d’information.

Vos commentaires sur le forum