Chaînes TNT, des gouffres financiers

C’est une récente enquête de BFM Business qui le révèle. Les résultats nets, en millions d’euros, de chaque chaîne de la TNT en 2015, d’après le registre du commerce sont un révélateur édifiant des aspects purement économiques et résultats des chaînes concernées.

Sur l’ensemble des chaînes nouvelles créées depuis 2005, on constate que seules 3 chaînes affichent des résultats positifs, Gulli (+7,1), BFMTV (+4,6) et TMC (+1,4). Toutes les autres sont dans le rouge, la mauvaise élève étant C8 qui cumule 30 millions de pertes sur cette seule année. BFM Business décerne même la palme de la chaîne la moins bien gérée, avec 371 millions d’euros cumulés depuis sa création sur la TNT en 2005. NRJ12 en comparaison est à 163 millions d’euros de pertes.

Rentabiliser une chaîne sur la TNT s’avère donc particulièrement délicat, et ces informations disparates sont autant d’éléments qui n’encouragent guère à l’optimisme pour une diffusion à terme de Paris Première en gratuit.

Vos commentaires sur le forum