Vers une cession de NRJ Group

La vente de NRJ Group est un vieux serpent de mer, qui dure depuis l’apparition même de NRJ 12 sur la TNT, renforcé après l’apparition de Chérie 25 et des mauvais résultats TV de l’ensemble audiovisuel. A cette époque, Jean-Paul Baudecroux, son fondateur historique s’y est toujours refusé, seulement alors que le groupe est en bonne santé financière et que ses radios et chaînes TV se portent finalement assez bien, la cession du groupe ne serait plus aussi fictive qu’il y parait. Rappelons d’abord que NRJ a débuté en 1981 alors que son fondateur n’avait que 35 ans, lui qui cumule désormais 71 printemps.

D’après le Journal du Dimanche,  Jean-Paul Baudecroux qui possède 79,91% de la société serait de plus en plus prédisposé à céder NRJ Group. Quelques acheteurs se proposent évidemment, parmi lesquels Altice (SFR), Vivendi (Canal) et Bouygues Telecom (TF1) à en croire l’hebdomadaire français.

Mais à qui pourrait donc se vendre NRJ ? Rappelons tout d’abord qu’Alain Weill connait bien le fondateur de NRJ, ayant travaillé plusieurs années au sein du groupe, il lui serait donc plus simple, à supposer que leur entente demeure cordiale, de proposer une intégration au sein d’Altice et le rachat intégral du groupe. Altice aurait alors sur la TNT, NRJ12, CHÉRIE25, BFM TV, RMC Découverte et N°23, sans compter sur l’île de France, BFM Business et BFM Paris. Le nombre de chaînes nationales étant au maximum de 7 par groupe, cela ne poserait pas de soucis particuliers et permettrait alors à Altice de disposer d’une présence, généraliste, infos, documentaire sur la TNT.

TF1 serait tout autant intéressé, mais le groupe dispose déjà de 5 chaînes sur la TNT. Là encore le seuil des 7 chaînes serait respecté avec la prise de contrôle de NRJ12 et CHÉRIE25. Surtout TF1 verrait sa présence en radio puissante en acquérant la première radio musicale de France.

Reste Vivendi qui voudrait acquérir le groupe, là encore le groupe dispose de 3 chaînes gratuites sur la TNT gratuite, mais également de 4 chaînes sur la TNT payante (Canal+, Canal+ Sport,  Canal+ Cinéma sans occulter Planète+). L’achat des 2 chaînes TNT marquerait l’obligation de retrait du payant pour 2 canaux dans ce cas. Ce qui n’est pas à l’ordre du jour.

Les chiffres qui courent semblent assez fantaisistes, mais font état d’une volonté réelle de faire évoluer le groupe au sein d’un média d’envergure, ce que sont indubitablement TF1 et Canal, et ce que devient au fil des mois SFR.

Reste à connaître la décision prochaine de Jean-Paul Baudecroux.

Vos commentaires sur le forum.