Le Sénat veut accélérer la diffusion de films

Selon le blog jeanmarcmorandini.com, la commission Culture du Sénat a proposé hier d’adapter la chronologie des médias, système qui encadre en France la diffusion des films en salle, à la télévision et sur internet, devenue selon elle obsolète, (NDLR, ce qui n’est pas faux) face au piratage et aux plateformes numériques comme Netflix.

Voici donc les principales réformes proposées:

1/ avancer à 3 mois après la sortie en salles la fenêtre d’exploitation des films en vidéo à la demande (en achat ou en location), contre 4 mois actuellement,

2/ La diffusion sur les chaînes payantes serait réduite à 6 mois après leur sortie au lieu de 10 mois aujourd’hui.

3/ L’introduction d’une troisième coupure publicitaire dans les films d’au moins 1H45

4/ Diffusion de films toute la semaine, alors que cela leur est interdit certains jours comme le mercredi soit, le vendredi soir et le samedi soir.

Il ne s’agit toutefois que d’une approche de commission, et toute loi en ce sens, doit d’abord faire l’objet d’une approbation par l’Assemblée Nationale avant validation par le Sénat et promulgation. Ce n’est donc pas dans l’immédiat.

 

Vos commentaires sur le forum