TF1/ORANGE, le ton se durcit !

On apprend donc ce matin que le groupe TF1 a demandé à Orange de bien vouloir suspendre la diffusion de ses chaînes, tout en indiquant avoir suspendu l’accès au replay des chaînes concernées, c’est à dire TF1, TMC, TFX, TF1 Séries Films enfin LCI.

Aucun accord n’étant encore survenu avec Orange, malgré presque 2 ans de tractations et puisque le contrat de distribution est arrivé à échéance hier, TF1 vient d’annoncer  qu’il avait dû suspendre, ce jour, la fourniture à Orange du service replay MYTF1 et a demandé hier à ce que le distributeur cesse la diffusion des chaînes concernées de la TNT. Le groupe TF1 entend utiliser tous les moyens juridiques à sa disposition pour faire valoir ses droits, afin d’interdire si besoin cette diffusion désormais illégale.

Le communiqué de TF1 sur le sujet s’avère détaillé : « Les accords de distribution des chaînes du groupe TF1 (TF1, TMC, TFX, TF1 Séries Films, LCI) et du service de replay MYTF1 sont arrivés à échéance le 31 décembre 2016. En mars 2016, soit neuf mois avant la fin de l’accord, le groupe TF1 a informé Orange de sa volonté de procéder à une restructuration complète des conditions de distribution de ses chaînes en clair et de MYTF1 pour enrichir l’offre au bénéfice des téléspectateurs et rétablir un juste équilibre économique entre les parties. En juillet 2016, la nouvelle offre « TF1 Premium » a été proposée à Orange. Durant toute l’année 2017, de multiples échanges ont eu lieu avec l’ensemble des distributeurs. Afin de favoriser la conclusion d’un nouvel accord, le groupe TF1 a accepté de prolonger à nouveau jusqu’au 31 janvier 2018 les accords de distribution avec Orange. Le 6 novembre 2017, un accord de distribution a été conclu entre le groupe TF1 et Altice-SFR. Le 30 janvier 2018, un accord de distribution a été conclu entre le groupe TF1 et Bouygues Telecom. Au 31 janvier 2018, soit deux ans après l’ouverture des négociations, les autorisations d’exploitation commerciale d’Orange arrivent à expiration. En l’absence d’un nouvel accord, Orange n’est plus autorisé à vendre MYTF1 et les chaînes en clair du groupe TF1 à ses abonnés. »

La situation n’est pas sans rappeler celle survenue avec l’opérateur SFR, sauf que le volume d’abonnés d’Orange est supérieur et entraîne logiquement une hausse des coûts de distribution, justifiant la demande de sommes plus élevées que celles réclamées à ses rivaux.

On en est donc là, et même si la situation semble grave, à l’évidence un accord commercial saurait être trouvé au plus vite permettant aux 2 groupes de s’affirmer bons négociateurs. Aucun des protagonistes n’a à gagner d’une telle situation.

Vos commentaires sur le forum