Orange, Canal+ et Free unis contre TF1?

Les jours passent, et aucun accord n’est en vue entre Orange et TF1, malgré les bons mots et les propos rassurants de chaque groupe ! La bataille, du moins s’il y en a vraiment une, perdure depuis quelques semaines, et Orange était officiellement le seul à court-circuiter le modèle TF1 destiné à vendre du gratuit par le biais d’options comme cadeau d’emballage.

Mais le combat que mène Orange va désormais prendre une autre tournure, car dès demain entre en jeu Vivendi par le biais des offres Canal, pas plus destiné à verser le moindre euro pour des chaînes gratuites sur la TNT, et précisant par ailleurs que les services à valeur ajouté de type replay et autres options technologiques ne justifiaient nullement une telle demande. On peut a ce titre s’interroger si Orange n’a pas fait traîner les débats afin de ne pas se sentir seul dans cette bataille frontale. Ce sont désormais réunis entre 35 à 40% du potentiel téléspectateurs auxquels TF1 peut accéder par leur biais. Certes la TNT peut et pourra toujours se substituer aux modes de réception proposés par Orange et Canal, qu’il s’agisse, de satellite, fibre ou adsl, mais on peut ouvertement s’interroger sur qui a vraiment le plus à perdre dans cette bataille. Pour rappel Canalsat ne disposait pas des chaînes TF1 et M6 avant 2007, ceci empêcha-t’il à Canalsat de mettre à genoux TPS, bien aidé par la naissance de la TNT et des offres adsl d’alors ? Même constat pour Free, qui n’est pas encore entré dans le combat mais dont la date butoir de l’accord avec TF1 est convenu au 31 mars. Autant dire demain…

Alors quels pourraient être les scénaris probables à court terme. Voici mes suggestions:
– le recours aux voies judiciaires permet à chacun de convenir d’une position attentiste sans pour autant porter atteinte à la situation présente, en clair, pas d’accord, mais pas de retrait de chaînes. Pour le replay, il faut alors passer directement par MyTF1. En l’attente des décisions sur le fond ou règlement par arbitrage gouvernemental et médiation du CSA.
– pas d’accord d’ici fin mars, Free rejoint le front ouvert par Orange, rejoint par Canal+ et les groupes maintiennent leur volonté de ne pas payer pour des chaînes gratuites. A ce jeu, elles retirent leurs campagnes publicitaires sur les chaînes TF1 (et là ça peut quand même faire mal, puisque l’absence de rentrées financières faute d’accord engendre par ailleurs la perte de clients notoires) mais les 3 maintiennent la diffusion des chaînes TF1.
– Même situation mais cette fois aggravée avec la décision des différents opérateurs de retirer les chaînes de leurs plans de services respectifs. Improbable, mais assurément celle qui aurait un effet « coup de tonnerre » et conduirait TF1 à abandonner son approche actuelle.
– un accord intervient à minima, au cas par cas, par opérateur, symbolisant alors la fracture du front probable.
– un accord global est finalement conclu et donne l’avantage à TF1.

Quel est pour vous le scénario le plus probable ? Au petit jeu des pronostics, je commence à penser qu’aucun accord ne surviendra avant fin mars, ni d’Orange, ni de Canal+ et la situation demeurera attentiste, jusqu’à l’arrivée de Free dans le combat. Et là tous les coups sont permis ! Maintenant que personne ne se méprenne, aucun distributeur ne peut à ce jour se passer des chaînes de la TNT et à fortiori de TF1, donc si le retrait survenait, ce ne serait que très provisoire car TF1 ne pourrait se permettre de perdre à la fois de l’argent, des annonceurs et de l’audience ! Les 3 étant le moteur d’une chaîne gratuite privée !

Au final, quand on découvre les détails de l’accord récent, gagnant gagnant survenu entre SFR et TF1, un subtil échange de chaînes, puis l’accord avec Bouygues Télécom qui s’avère sans intérêt, s’agissant du même actionnaire que TF1, rien n’interdit de penser que les chaînes pourraient laisser place à un écran noir partout ailleurs, mais ce n’est encore qu’une hypothèse !

Vos commentaires sur le forum