M6 entend se faire payer par Molotov

C’était une situation quelque peu paradoxale de constater que Molotov n’était pas impacté dans le conflit opposant les distributeurs aux chaînes TNT qui demandent maintenant à être rémunérées pour leurs reprises. Et bien cela ne pouvait durer et le groupe M6 s’en prend maintenant à Molotov qui compterait près de 5 millions d’abonnés, auquel Nicolas de Tavernost demande une rémunération pour M6, W9 et 6Ter.

Plus ennuyeux pour le basique de Molotov, M6 exige que ses 3 chaînes disparaissent de l’offre gratuite de Molotov et ne soient à l’avenir accessibles que dans les offres payantes de ce dernier. Pour la plateforme dont le modèle économique demeure très fragile, (ndlr/ il est d’ailleurs utile de rappeler que lorsque l’on évoque 5 millions d’utilisateurs, il vaut mieux indiquer 5 millions de téléchargements, ce qui n’est pas exactement la même chose) perdre des chaînes TNT affaiblirait le bouquet. Face à ce traitement, Molotov a alerté le CSA, et retour à la bataille qui déchire les éditeurs de chaînes de télévision et les distributeurs qui n’entendent pas payer pour des chaînes TNT, ce qui est légitime ! Malheureusement le contrat qui lie M6 et Molotov arrive à échéance dans quelques semaines. Il y a urgence à trouver un accord faute de qui Molotov sera pénalisé par les exigences du groupe M6.

Pour rappel, l’application donne accès gratuitement à 36 chaînes dont 25 de la TNT, le litige avec NRJ12 et Chérie25 n’ayant pas été résolu, et des offres payantes incluant des chaînes sur lesquelles Molotov prend une commission, le tout constituant son principal mode de rémunération.

Un conflit qui ne saurait masquer les principales batailles en cours opposant TF1 à Canal+ et Free qui refusent de payer pour la diffusion de chaînes gratuites sur la TNT.

Vos commentaires sur le forum