N°23 prend des engagements !

Dans le cadre de son étude d’impact relative au projet de prise de contrôle de NextRadioTV par SFR, le Conseil supérieur de l’audiovisuel a entendu les représentants des deux groupes lors d’auditions. À cette occasion Alain Weill, Président de NextRadioTV et PDG de SFR, a affirmé une ambition claire : Numéro 23 sera la chaîne moteur de la diversité auprès d’un large public. C’est donc l’objectif d’un nouveau départ pour la chaîne.

Pour atteindre cet objectif :

1. Numéro 23 proposera chaque année au moins 100 programmes de première partie de soirée qui seront présentés par une personne représentative de la diversité, soit deux par semaine.

2. Numéro 23 mettra à l’antenne davantage de journalistes et présentateurs représentatifs de la diversité de la société française. Elle s’appuiera pour cela sur le baromètre de la diversité du CSA en prenant en compte sa méthodologie dans le choix des programmes et ses recommandations pour la programmation des années suivantes.

3. Numéro 23 programmera au moins une fois par mois, entre 20h50 et 23h, des productions inédites de magazines et documentaires consacrés à des problématiques reflétant la diversité de la société française. Dès 2020, la chaîne diffusera 2 productions inédites par mois reflétant la diversité de la société française aux heures de grande écoute, dont 1 en première partie de soirée.

4. Numéro 23 s’engage à ce que des personnes issues de la diversité soient présentées au travers de rôles positifs au sein des programmes, notamment des fictions, conformément aux recommandations du baromètre de la diversité.

5. Numéro 23 diffusera chaque année davantage de films provenant d’Asie, d’Afrique et d’Amérique latine que de films nord-américains. Quatre seront diffusés chaque année en première partie de soirée. De manière plus générale, des films liés aux problématiques de ces régions seront diffusés, indépendamment de leur origine.

6. Numéro 23 réservera 10% de sa programmation sportive à des programmes de sport féminin et de handisport.

7. Numéro 23 valorisera chaque année dans ses programmes au moins 52 initiatives d’associations favorisant la cohésion sociale et la diversité, soit une par semaine (espace publicitaire privilégié, programme dédié etc…).

8. Numéro 23 se fera l’écho de manière plus large et plus importante des campagnes d’intérêt général.

9. Numéro 23 diffusera chaque année une soirée spéciale événementielle en conclusion de la Journée des diversités qui sera créée pour toutes les antennes du groupe. La chaîne maintiendra en parallèle les programmations spéciales pour les journées thématiques reflétant la diversité.

10. Numéro 23 rendra au moins 50% de ses programmes accessibles aux sourds et malentendants et doublera le nombre annuel de programmes audiodécrits, qui passeront ainsi de 12 à 24.

11. Un ou une Responsable de la Diversité sera recruté pour l’ensemble du groupe média.

On ne peut que saluer de tels engagements, mais la diversité doit également tenir compte d’un facteur déterminant à l’antenne: la compétence ! Car on n’embauche pas quelqu’un, quelle que soit l’entreprise, selon des critères raciaux, culturels ou sexistes, mais plus simplement en fonction d’acquis et d’expériences en adéquation au projet ! Mais N°23 dispose d’une approche alternative lui permettant d’affirmer sa différence sur la TNT et en cela il est méritant d’essayer ce que son fondateur, Pascal Houzelot avait rapidement oublié !

Vos commentaires sur le forum