La guerre titanesque de la SVOD

La concurrence entre les 3 monstres de la SVOD, Netflix, Amazon et Apple devient acharnée et vu de la France nos batailles entre chaînes pour quelques millions d’euros deviendrait presque ridicule !

Amazon vient donc de confirmer sa future collaboration avec Steven Spielberg qui va réaliser pour l’entreprise américaine une série de 4 heures sur le conquistador espagnol Hernan Cortes, qui sera interprété par Javier Bardem. Une annonce retentissante et un coup sérieux porté à ses principaux concurrents dans la bataille des contenus, que Netflix domine mais il faudra désormais compter avec Amazon et Apple qui prouvent depuis 1 an leur appétit.


Netflix a déclaré la guerre des contenus depuis 5 ans. Droits exclusifs ou contenus originaux, la plateforme sait fidéliser ses plus de 100 millions d’abonnés, en étoffant son catalogue, déjà rempli de succès planétaires exclusifs comme House of cards, Orange is the new Black, Narcos que les chaînes s’arrachent maintenant.

Début février, Netflix a débauché Ryan Murphy de 21st Century Fox pour 300 millions de dollars. L’une des plus grosses opérations jamais vues pour un producteur de télévision. Mais sachant les ambitions de la concurrence, le service de vidéos à la demande a décidé cette année de produire 80 nouveaux longs-métrages, comme Bright du réalisateur David Ayer, ou The Irishman de Martin Scorsese.

Mais ce n’est pas tout Netflix a annoncé, pour cette année, la production de 30 nouvelles séries animées, dont le remake attendu des Chevaliers du Zodiaque.

Budget dédié aux acquisitions, 8 milliards de dollars pour la seule année 2018. dont un quart sera exclusivement réservé aux contenus originaux, le reste servant à financer l’achat et la location des droits de diffusion des films et séries.

Et la concurrence ? Amazon veut devenir 1er et s’en donne les moyens. Sa future collaboration avec Spielberg accentue soudainement la pression sur Netflix, même si Amazon en 2017 a dépensé “seulement” 4,5 milliards de dollars dans les contenus vidéos. Un niveau qu’elle devrait égaler cette année.

Surtout si les négociations en cours pour le rachat des droits de la série littéraire Le problème à trois corps de Liu Cixin aboutissent. Le contrat atteint 1 milliard de dollars. En cas de signature, la série qu’Amazon voudrait décliner en trois saisons deviendra la plus chère de l’histoire.

Il y a quelques mois, Amazon acquiert les droits du Seigneur des anneaux pour 250 millions de dollars afin de l’adapter en série. Une acquisition fracassante et inattendue qui prouve l’ambition du challenger. Pour le géant du commerce en ligne, la stratégie est simple : promouvoir son service de SVOD « Prime video », c’est soutenir ses autres activités.

Paradoxalement, Apple apparaît encore petit mais conquérante. En 2018, l’entreprise va consacrer 1 milliard de dollars à l’achat et la production de contenus. Ainsi un thriller psychologique en dix épisodes que réalisera Night Shyalaman, réalisateur de Sixième Sens et d’ Incassable.

Apple a déjà frappé fort en annonçant 8 projets en à peine un an, telle que la série TV commandée à Damien Chazelle, réalisateur oscarisé de La La Land, ou encore la série futuriste demandée à Francis Lawrence, le réalisateur des films best-sellers Hunger Games.

Mais l’exploit reste l’annonce de la collaboration entre Apple et Steven Spielberg, pour faire revivre Histoires fantastiques, l’une des séries phares des années 1980.

Un combat qui s’avère donc titanesque et indéniablement à l’avantage des téléspectateurs qui éviteront progressivement les chaînes classiques nous affichant en boucle leurs limites et défauts entre pubs, retards de diffusion, épisodes diffusés dans le désordre qui ne peuvent qu’encourager à se rendre sur les plate formes concernées !

Vos commentaires sur le forum