23 millions d’euros de pertes pour Europe 1

Selon le Nouvel Obs, les pertes de la radio Europe 1 seraient à la fois plus lourdes et inquiétantes qu’envisagées !  Ces pertes flirtent avec les 20 millions d’euros en exploitation auxquelles s’ajoutent environ 3 millions d’euros de charges exceptionnelles, autrement dit les indemnités de départ versées ou provisionnées pour la direction évincée ainsi que certaines figures de l’antenne, Thomas Sotto, Natacha Polony. A l’échelle du chiffre d’affaires de la station (entre 50 et 60 millions d’€), c’est considérable.

Ces pertes résultent du dévissage des audiences l’an dernier (entre janvier et décembre, voici la série des audiences cumulées selon Médiamétrie : 7,7%, 7,1%, 7,2%, 6,6%, contre 8,1% dans la période précédente), justifiant une reprise en main par Arnaud Lagardère himself, il y a exactement un an. Sa montée au créneau avait été applaudie par les équipes lorsqu’il était venu s’en expliquer. Or, le miracle n’a pas eu lieu : les audiences du premier trimestre dévoilées hier à 6.8% n’annoncent pas un renversement de tendance évident. Et les pertes financières vont de pair avec la perte d’influence.