Le Calcio moins cher que la Ligue 1


L’appel d’offres pour les droits du foot italien n’a pas atteint le chiffre minimum espéré par la ligue italienne : 1,1 milliard d’euros. Vainqueurs des enchères, les groupes britanniques Sky Sports et Perform verseront 973 millions d’euros par an durant trois saisons (2018-2021) pour retransmettre la Serie A.

Le 5 juin dernier la ligue italienne avait annulé l’attribution des droits au groupe espagnol Mediapro (pour 1,05 milliard d’euros), remettant en cause les garanties offertes par la société de Jaume Roures. Selon l’agence Reuters, Mediapro n’a pas pris part à ce nouvel appel d’offres. Diffuseur du Championnat jusqu’à la dernière saison, l’italien Mediaset (propriété de Silvio Berlusconi) n’a pas non plus candidaté.

La ligue italienne, qui en était à son troisième appel d’offres, touchera malgré tout un peu plus que son précédent contrat (943 millions). D’autant que l’accord prévoit une part variable qui pourrait représenter un bonus de près de 100 millions d’euros annuels, suivant les résultats économiques de Sky et Perform, notamment concernant leurs abonnés. Au final elle s’en sort moins bien que la Ligue 1 française, qui percevra 1,153 milliard d’euros par an à partir de 2020. Grâce en très grande partie à Mediapro.

Vos commentaires sur le forum