D8 vise les 8 à 10% d’audience !

Selon le Figaro, La chaîne gratuite du groupe Canal+ va muscler son offre dès la rentrée prochaine, pour transformer plus encore D8 en une véritable généraliste historique. Objectif avoué : concurrencer M6 et par là même, dépasser France 3.

La «petite sœur» de Canal+ va donc appuyer sur l’accélérateur. Pour ceux qui en douteraient, il est bon de rappeler par exemple que dès demain, la finale de la Champion’s League depuis toujours chez TF1, sera diffusée pour la première fois et pour 3 ans, par D8. Audience maximale garantie pour la chaîne et spots publicitaires les plus chers de l’antenne à ce jour (entre 70.000 à 90.000 € les 30 secondes).

Gérald-Brice Viret, directeur général des antennes du groupe Canal+,  avoue désormais des objectifs très ambitieux. À partir de la rentrée, D8, dont l’animateur incontournable demeurera Cyril Hanouna, va partir à la conquête de nouvelles parts de marché en musclant son offre pour s’attaquer à M6. Selon ses termes «D8 avait déjà pris le large par rapport à ses concurrentes de la TNT. La chaîne sera renforcée en septembre. Nous avons des objectifs très ambitieux».

Pour Vincent Bolloré, les chiffres sont affichés «D8 a vocation, comme l’indique son nom, à atteindre les 8% de part d’audience» à moyen terme. Un défi de taille puisque si la chaîne est la plupart du temps en tête des chaînes TNT nées depuis 2005, elle demeure aussi en audience mensuelle à moins de 4%, soit la moitié des objectifs affichés . Ce chiffre était celui alors souhaité lorsque Canal+ avait acheté D8 et D17.

On peut sourire de telles ambitions soudaines. Mais on peut aussi rappeler que M6 a son démarrage ne dépassait pas les 0.6% d’audience ! Mais à l’époque, M6 qui prenait la suite de TV6 disposait d’un réseau d’émetteurs hertzien bien peu étendu, quand D8 couvre la totalité du territoire.

Les engagements par ailleurs pris par Canal+ et restrictions imposées à la chaîne vont prendre fin en 2017, et il y a fort à parier que D8 prenne alors un tournant, cinéma haut de gamme, droits sportifs premium et séries récentes, qui plomberont plus encore la concurrence.

Alors l’écart est encore manifeste entre les chaines historiques et les plus récentes mais jusqu’à quand ?

Vos commentaires sur le forum