La politique attire encore

Le premier débat dans le cadre des primaires à droite, était hier diffusé sur TF1. L’occasion de vérifier si les échanges entre candidats seraient courtois, hostiles, mais surtout afin de déterminer si les programmes individuels s’avéraient si différents.

« La primaire : le début », débat animé par Gilles Bouleau, Elizabeth Martichoux et Alix Brézet, a séduit 5.638.000 téléspectateurs et 26,3% de parts de marché avec un un pic d’audience enregistré à 21h40 de 6,5 millions de téléspectateurs.

Si l’on compare, cette primaire de droite, à celle de gauche en septembre 2011, celle-ci avait alors attiré 4.920.000 téléspectateurs et 22,1% de part de marché.

Si le principe démocratique n’est pas à remettre en cause, il est aussi notable de constater qu’à ce jour, la campagne n’a pas encore dérivé vers les bassesses en tous genres, à l’exemple des élections américaines, bien éloignées du contenu politique, social et économique dont elle devraient faire preuve pour le peuple électeur.

Vos commentaires sur le forum